Un éco-quartier en projet

Contenu de la page : Un éco-quartier en projet

Le secteur du Brêt et des Près Villars est identifié depuis longtemps pour recevoir une urbanisation en raison de sa proximité du centre et des équipements publics. Suite aux étude, il se révèle être en capacité de devenir un véritable éco-quartier. La réouverture de la ligne Lyon-Trévoux et le nouveau positionnement de la gare confirment la pertinence du projet.

POURQUOI UN ECO-QUARTIER ?

Pour répondre au besoin de logements en intégrant les critères du développement durable.

Enjeux du projet :

  • Réussir la greffe d’un nouveau quartier dense entre lotissements, secteur d’équipement et futur quartier Gare.
  • Préserver les atouts paysagers actuels en renforçant les liens entre la côtière et la plaine
  • Valoriser les modes de déplacement alternatifs en s’appuyant sur le projet Gare et la proximité des polarités existantes.
  • Gérer les eaux pluviales de façon exemplaire pour qualifier les futurs aménagements.
  • Intégrer les futures nuisances sonores dans la conception du quartier et la répartition du programme.

Le traitement architectural devra s’inscrire dans une cohérence d’ensemble et la qualité environnementale dans une démarche de sobriété énergétique, d’efficacité énergétique et d’utilisation d’énergies renouvelables.

Le ruisseau de la Creusette sera valorisé et transformé en parc urbain linéaire.

L’habitat individuel diffus génère des coûts de fonctionnement de plus en plus élevé pour les collectivités, il augmente la dépendance à la voiture. Dans un éco-quartier, une offre de logements de grande qualité en proximité d’un moyen de transports est une réponse alternative à une demande réactualisée. Une densité organisée est acceptable, une densité n’ayant que la valorisation foncière pour origine n’est pas acceptable sur une commune comme la notre.

OU EN SOMMES-NOUS ?

Une phase d’études et de concertation avec la population se termine. Le projet a été présenté en réunions publiques, les ateliers thématiques ont permis aux habitants de participer à l’élaboration des scénarii proposés par le bureau d’études.
La commune a entrepris les études préalables à la création d’une Zone d’Aménagement Concerté (ZAC) afin de constituer le cadre général du développement à moyen terme (15 ans environ), de ce secteur et ce, en 3 temps.

Cet éco-quartier devrait voir le jour progressivement et recevoir plusieurs typologies d’habitat (collectif, intermédiaire et individuel) et ainsi permettre un vrai parcours résidentiel.