Un plan de désherbage communal suite à l’interdiction des pesticides

Contenu de la page : Un plan de désherbage communal suite à l’interdiction des pesticides

Les pesticides dans l’espace public
Depuis le 1er janvier 2017, la loi « de transition énergétique pour la croissance verte » (qui reprend la loi Labbé), oblige à repenser totalement l’entretien et même la conception des espaces publics végétalisés. Sauf cas particuliers (cimetières, infrastructures de transport, certains terrains de sport,…), l’usage des pesticides est désormais fortement restreint : les désherbants chimiques (herbicides) sont totalement proscrits. Pour lutter contre les parasites animaux (insectes, limaces,…) et contre les champignons parasites, seuls restent utilisables les produits autorisés en agriculture biologique, ainsi que d’autres, dits « de biocontrôle ».

Un plan de désherbage pour la commune de Reyrieux
Reyrieux s’est faite aider de spécialistes pour la réalisation d’un « plan de désherbage communal ». Il fallait en effet repenser la maîtrise de l’enherbement car les désherbants présentent le plus de risques de pollution de l’environnement (rivières, nappes phréatiques). C’est pourquoi la municipalité a fait appel à la Maison Familiale et Rurale (MFR) de l’Ouest Lyonnais. Elaboré en collaboration étroite avec le Service Espaces Verts, un rapport de préconisations a été remis par la MFR (rapport consultable dans la colonne ci-contre).

Des objectifs de désherbage différenciés
Ce rapport définit des objectifs de désherbage différentiés selon les rues et les secteurs de la commune (voir cartes en ligne pages 11 et 12 du rapport ) :

  • « désherbage soigné » dans le centre village et partout où la sécurité l’impose,
  • « désherbage raisonné » dans la plupart des rues,
  • « enherbement accompagné » dans les autres espaces (bassins de rétention,…).

Une remise en question des pratiques
Le rapport met en avant des modifications de moyens à mettre en œuvre : nouvelles pratiques, nouveaux matériels, et, de manière plus subtile, il suggère d’adopter un nouveau regard sur la nature environnante : une « mauvaise » herbe est-elle vraiment mauvaise ? N’ouvre-t-elle pas sur un monde de connaissances ?

Les pesticides bientôt interdits pour les particuliers
A partir de 2019, la loi s’appliquera à tous les jardins privatifs. Il est important d’adapter dès maintenant nos pratiques et d’apprendre à jardiner autrement. Le rapport ci-contre présente quelques techniques applicables également aux particuliers (redécouverte de certains matériels à main, choix astucieux des espèces végétales, ...)

Pour en savoir plus sur le jardinage autrement, voici 5 vidéos pédagogiques et humoristiques !

Téléchargements

Rapport de préconisation sur le désherbage de la commune de Reyrieux juin 2017 PDF - 2.3 Mo
Télécharger